\n\t
 

Norwich

Il y avait des doutes sur la réelle utilité de Chris Hughton à Norwich, et cette rumeur a semblé être confirmée le jour de l'ouverture de la saison lorsque sa nouvelle équipe s'est faite écrasée 5-0 par Swansea. Remplacer Paul Lambert, l'Écossais qui avait conduit les Canaries à deux promotions consécutives et fait un impressionnant début de saison en Première League, n'allait jamais être quelque chose de simple. Il a fallu à Hughton sept tentatives avant d'obtenir sa première victoire, mais à partir de là, les points ont commencé à s'accumuler. Un choc victorieux 1-0 sur Manchester United est venu en novembre, avec trois victoires successives le mois suivant.

Peut-être que Norwich aurait connu une saison moins anxieuse si le gardien de but de premier choix John Ruddy n'avait pas connu cinq mois d'arrêt de jeu pour blessure. Il a certainement manqué à Norwich, vu qu'ils n'ont eu que deux victoires en 19 matchs. Toutefois, il y avait aussi d'autres problèmes. La préférence de Hughton pour un style prosaïque et un seul attaquant a amené le nombre de buts à 41 alors qu'au cours de la saison précédente, ce nombre était de 52, et cela a rendu plusieurs matchs aussi intéressants qu'une partie de solitaire. D'autre part, les 10 matchs de Norwich disputés sans encaisser le moindre but dénotent d'une base solide sur laquelle il est possible de construire. Une victoire des derniers jours a déplacé Norwich vers la onzième place tandis qu'ils avaient lutté contre la relégation toute la saison. En dépit du manque de sensations fortes, c'est une mission accomplie.

Norwich est un club dirigé avec sensibilité, mais ils ne sont pas si prudents au point d'entasser tous les fonds recueillis des droits de télé, histoire d'en faire usage lors d'une occasion sérieuse. Près de 9 millions £ ont déjà été affectés à l'attaquant néerlandais Ricky van Wolfswinkel, et ce n'est probablement pas la dernière dépense qu'ils effectueront. Hughton a construit une défense solide et bien regroupée avec une bonne équipe de joueurs qui travaillent dur. Un peu plus de classe serait la bienvenue, mais l'avenir s'annonce prometteur, d'autant plus que leurs jeunes ont battu Chelsea ce mois-ci pour remporter la Coupe des Jeunes.